[Appel] Gender and Sexuality in Anglophone Graphic Narratives

Date limite de réponse à l’appel : 15 octobre 2016.
Langues : anglais
Modalités de soumission:  Les articles complets sont à envoyer ; ils devront faire entre 4000 et 8000 mots.
Contact :guilbertgc@yahoo.com et helene.tison@univ-tours.fr

Graat On-Line is inviting papers for a special issue on gender and sexuality in Anglophone graphic narratives.

 

Essays on all types of graphic narratives are welcome: comics, graphic novels, cartoons, zines… from independent creations to those of formal teams closely supervised by editors, from mass cultural products to avant-garde creations. Contributors will discuss how graphic narratives reflect, ignore or refute social changes, question gender and its institutions or contribute to their consolidation (gender stereotypes, oppression, domination, etc.)

Lire la suite.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

[Colloque] L’imaginaire ludique : création et enjeux

Appel à communication : l’imaginaire ludique, création et enjeux – VIe COLLOQUE INTERNATIONAL DE LERIC (Laboratoire d’Études et de Recherches Interdisciplinaires et Comparées, Faculté des Lettres et Sciences Humaines de Sfax-Université de Sfax).

Date : 8-10 décembre 2016
Lieu : Hôtel Orient Palace – Sousse (Tunisie).
Date limite de réponse à l’appel : 30 septembre 2016.
Langues : français
Modalités de soumission:  Les propositions de communication (titre, résume – une vingtaine de lignes –, 5 mots clés) seront accompagnées d’une courte notice bibliographique.
Contact : colloque.imaginaireludique@gmail.com
Modalités de participation: 15 octobre 2016 : notification de la liste des communications acceptées. 30 novembre 2016 : rentrée des textes définitifs, accompagnés de leur résumé. Un droit d’inscription forfaitaire de 150 €  sera demandé aux participants étrangers. Ce droit d’inscription inclut l’hôtel en demi-pension pendant 4 jours.

Poursuivant ses travaux sur l’imaginaire, le laboratoire LERIC se propose d’approfondir son exploration du sacré – objet de son dernier colloque – en étendant la réflexion à  la question du jeu, un autre pan de l’imaginaire que la culture contemporaine semble mettre au pinacle. Quel autre recours que l’esprit ludique pour faire face à la violence chaotique du monde, pour rétablir  les valeurs du vivre-ensemble qui semblent avoir été ébranlées, bref, pour se défaire, ne serait-ce que momentanément, des angoisses, y compris celles que pose une certaine lecture du sacré ? Le jeu ne serait-il pas finalement l’unique moyen d’une désacralisation libératrice et salutaire ? Ne serait-il pas la seule échappatoire qui nous reste pour apaiser les craintes face à cet accroissement vertigineux du péril – du puérilisme, au sens que lui confère Huizinga[i] –, face à cette montée en puissance de l’insignifiance – selon la formule de Cornelius Castoriadis – et du non-sens ?

Lire la suite.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

[Publication] : The Fantastic in Comics

Appel à publication pour le Vol. IV n.º2 de la revue Brumal. Revista de Investigación sobre lo Fantástico /Brumal. Research Journal on the Fantastic

Deux types de contribution possibles : 1) Monographic issue “The Fantastic in Comics” et 2) Miscellaneous Section

Date limite d’envoi de l’article : 15 décembre 2016.
Langues : français, anglais, espagnol, catalan, galicien, portugais ou italien
Modalités de soumission:  envoi de l’article sur le site de la revue après s’être enregistré comme auteur sur le site, en respectant les directives suivantes.

Axes possibles :

Section 1 : Monographic issue “The Fantastic in Comics”

  • Poetic and graphic narratives of fantastic comics
  • Fantastic and its relationship with formats
  • Authors for a canon of fantastic comics
  • The importance of magazines in the consolidation of the fantastic. Fantastic as editorial line
  • Cultural Traditions and fantastic comics: the fantastic and the bd, the fantastic in manga, the fantastic in superheroes comic books, etc.

Section 2 : Miscellaneous Section : any type of article on any of the diverse artistic manifestations of the fantastic (narrative, theater, film, comics, painting, photography, video games), whether theoretical, critical, historical or comparative in nature, concerning the fantastic in any language or from any country, from the nineteenth century to the present.

Lire la suite.

Publié dans Appel à contribution - articles | Laisser un commentaire

[Publication] : Le conte dans tous ses états

Appel à publication pour volume collectif : « le conte dans tous ses états, roman, théâtre, danse, cinéma, bande-dessinée, photographie, publicité, musique, séries télévisées ».

Date limite de réponse à l’appel : 1er septembre 2016.
Langues : français
Modalités de soumission:  propositions d’une demi-page environ sous format Word, suivies de quelques lignes de présentation bio-bliographique de l’auteur, à envoyer à florence.fix[at]gmail.com et à hermelinepernoud[at]yahoo.fr. Après acceptation, articles complets à remettre pour le 1 janvier 2016.

Les reconfigurations du conte européen, après avoir été longtemps l’apanage du cinéma, rencontrent la danse (Blanche-Neige, ballet Preljokaj, 2008) et le théâtre vivant (réécritures à proprement parler, comme le Barbe-Bleue de Jean-Michel Rabeux, 2014-2015) sans plus se cantonner aux adaptations / interprétations pour jeune public (Joël Pommerat, Cendrillon, 2011). C’est donc l’étude d’un état polémique, politique éventuellement (Tahar Ben Jelloun, Mes Contes de Perrault,2014), subversif ou désobéissant, ironique et nomade, de la publicité aux éditeurs parisiens (Eric Reinhardt, Cendrillon, Eric Chevillard, Le vaillant petit tailleur) et tous publics, du conte qui nous intéresserait ici. Dans le domaine visuel tout particulièrement il s’agirait de mettre à mal l’hypothèse de l’illustration, qui lisserait, éclairerait, réduirait… afin de montrer comment les arts performatifs et visuels exhibent aussi les zones d’ombre du conte, ses enjeux politiques et sociétaux.

Lire la suite.

Publié dans Appel à contribution - articles | Laisser un commentaire

[Colloque] : La reproduction des images et des textes

Date : 10-14 juillet 2017
Lieu : Conférence IAWIS/AIERTI à Lausanne
Date limite de réponse à l’appel : 31 août 2016
Langues : français, anglais
Modalités de soumission:  250 mots sur ce formulaire en ligne avec 1 à 3 image(s) et une courte bibliographie, en indiquant le titre de la session (« Édition et réédition : la bande dessinée, objet de reproduction »).
Contacts : Pierre Chemartin (pierre.chemartin[at]gmail.com) et Evelyne Deprêtre (edepretre[at]gmail.com)

En choisissant pour thème la question de « La reproduction des images et des textes », le onzième colloque international de l’AIERTI souhaite explorer l’impact de la reproduction (de la reproductibilité) sur la création artistique et littéraire, ainsi que sur les constructions textuelles et visuelles de la connaissance dans les sciences humaines.

Les conceptions et les usages de la reproduction/reproductibilité ont subi des transformations majeures au cours des deux derniers siècles avec la diffusion des pratiques d’impression, de la photographie et des techniques informatiques. En remontant dans le temps, l’essor de l’imprimerie et des techniques de gravure à la Renaissance ont créé des ruptures majeures dans les cultures visuelles et textuelles par rapport à la pratique de la copie médiévale.

Lire la suite de l’appel.

Publié dans Appel à communications | Laisser un commentaire

[Colloque] Tintin au XXIe siècle : territoires et temporalités

Appel à communication

Colloque international « Tintin au XXIe siècle : territoires et temporalités »

Date : du mercredi 17 au samedi 20 mai 2017
Lieu : Louvain-la-Neuve (Belgique)
Date limite de réponse à l’appel : 15 septembre 2016
Langues : français
Modalités de soumission : propositions de communication (2000 signes maximum), accompagnées d’un CV précisant champ de recherche et affiliation de l’auteur, à envoyer à l’adresse suivante : tintinlouvain2017@gmail.com

Appel à communication

110 ans exactement après la naissance de Georges Remi, un colloque international rassemble pendant quatre jours à Louvain-la-Neuve, en Belgique, scientifiques, tintinologues et tintinophiles sur le thème « Tintin au XXIe siècle : territoires et temporalités ».

Le but de ce colloque est de mettre en lumière l’importance exceptionnelle de l’oeuvre d’Hergé dans l’histoire artistique et culturelle du XXe siècle et de saisir le caractère mythique et universel des Aventures de Tintin et de leurs prolongements au XXIe siècle.

  • Territoires

Axe 1 – Territoires de l’imaginaire. Il s’agira dans un premier temps, de montrer les représentations du monde présentes dans l’œuvre d’Hergé. Quels pays, régions, terres, mers, paysages, naturels ou urbains, nous donnent à voir les Aventures de Tintin.

Quels sont les territoires visibles dans l’œuvre : les continents visités par Tintin, puis les pays imaginaires créés par Hergé, ceux qui nous donnent à voir une représentation de la véritable patrie de Tintin, la Belgique.

Axe 2 – Imaginaire des territoires. Dans un deuxième temps, nous montrerons le rapport de l’œuvre aux régions du monde et en mesurerons l’universalité. En Europe, où les Aventures de Tintin ont prospéré sous l’impulsion des ayants droit et de groupes de passionnés, à l’origine d’évènements et de toute une littérature ou de traductions en langues régionales.

En Afrique ou en Asie, où le tourisme de masse est à l’origine d’une « tintinomania » indigène en partie destinée aux occidentaux de passage. En Amérique, où le petit reporter peine peut-être à rencontrer le succès. En Chine, enfin, où l’on observe un succès grandissant.

Axe 3 – Territoires virtuels. Enfin, nous élargirons notre exploration aux territoires virtuels qui existent hors de l’œuvre d’Hergé. Le média de la presse écrite, par exemple, du vivant de l’auteur comme dans l’après-Hergé, a été envahi par un imaginaire tintinophile qui lui sert désormais souvent pour faire ce qu’il a à faire et assurer ses missions : « montrer » et « dire » le monde…

De la même manière, la publicité, la recherche, la très importante littérature secondaire – les biographies, les exégèses et les analyses – la profusion de détournements et d’hommages artistiques en tout genre, définissent de nouveaux territoires qui donnent corps au mythe et qui auraient sans doute laissé sans voix le créateur de Tintin.

  •  Temporalités

Axe 4 – La traversée du siècle. Le colloque se plongera ensuite dans les temporalités de Tintin. Une première partie, historique et sociale, retracera la traversée du XXe siècle par Tintin, le monde, les valeurs et les sociétés décrites dans les albums, de la révolution des Soviets à celle de l’Art moderne, en passant par les conquêtes technologiques, les soubresauts politiques, les guerres et les trafics.

Axe 5 – Hergé, le fondateur. On insistera également sur l’histoire artistique de l’oeuvre, oeuvre close et ouverte sur l’infini, sur ses métamorphoses internes, l’évolution du corpus et les querelles canoniques qui l’entourent, sans oublier bien sûr le caractère fondateur du travail d’Hergé dans l’histoire du Neuvième Art et les systèmes narratifs et esthétiques qu’il a élaborés.

Axe 6 – Le temps des métamorphoses. Une dernière partie abordera les métamorphoses externes des Aventures de Tintin. L’oeuvre d’Hergé prend racine à la fin du XIXe siècle, traverse le XXe siècle, et se prolonge aujourd’hui, toujours aussi puissante et surprenante. Tintin est-il éternel ?

On éclairera ces trois générations de Tintin, pour tenter de découvrir comment l’on passe au fil du temps, de l’oeuvre au mythe, d’un Tintin à l’autre, aux autres, pour entrer dans une nouvelle dimension faisant peut-être elle-même partie de la réalité de Tintin. Nous nous interrogerons enfin sur les nombreuses aventures apocryphes et évoquerons l’idée d’un nouvel album.

Modalités de soumission

Les contributions prendront la forme de communications de 20 minutes regroupées par axe. Les propositions de communication seront transmises anonymement au comité. Les résumés seront envoyés en fichier Word et comprendront l’axe de référence, un titre et un résumé ne dépassant pas 2 000 signes (espaces non compris, caractères Garamond, taille 12). Ils seront attachés à un courriel spécifiant clairement les noms, prénoms, affiliations scientifiques et institutionnelles du ou des auteur.e.s ainsi que le titre de la communication.

Nous demandons également aux contributeurs.trices de joindre à leur proposition un bref curriculum vitae précisant leurs champs de recherches et leur affiliation.

Les propositions doivent être adressées au comité scientifique à l’adresse mail suivante :

tintinlouvain2017@gmail.com

Calendrier

Les propositions de communications seront à adresser au comité au plus tard le 15 septembre 2016.

Les auteur.e.s seront informé.e.s de l’acceptation de leur proposition le 15 décembre 2016.

Comité scientifique

  • Philippe DELISLE (Université de Lyon III – Faculté des lettres et civilisations) ;
  • Pierre MARLET (Université libre de Bruxelles – Groupe de recherche sur l’image et le texte – RTBF) ;
  • Michel PORRET (Université de Genève – Unité d’histoire moderne) ;
  • Fabrice PREYAT (Université libre de Bruxelles – Faculté de lettres, traduction et communication) ;
  • Olivier ROCHE (AUO – ASBL Les Amis de Hergé) ;
  • Jean-Louis TILLEUL (Université catholique de Louvain – Faculté de philosophie, arts et lettres – Université Charles de Gaulle-Lille 3 – UFR Lettres modernes – Groupe de recherche sur l’image et le texte) ;
  • Axel TIXHON (Université de Namur – Faculté de droit, département d’histoire).

Préprogramme

Mercredi 17 mai : Soirée d’ouverture

Jeudi 18 mai : « Territoires »

Vendredi 19 mai : « Temporalités »

Samedi 20 mai : Matinée de clôture.

Publié dans Appel à communications | Laisser un commentaire

L’occupation de l’espace public par la satire graphique

Appel à contribution pour la revue Ridiculosa n°24, à paraître à l’automne 2017.

Date limite de réponse à l’appel : 30 juin 2016
Langues : français, anglais, allemand et portugais.
Modalités de soumission:  proposition de 3000 signes maximum + courte biographie à Dominic Hardy (hardy.dominic [at] uqam.ca et Aline dell’Orto (aline-dellorto [at] live.com). La liste des propositions retenues sera communiquée mi-septembre, la remise des articles est fixée au 15 février 2017.

« Dans son livre L’Esthétique des villes, de 1908, Émile Magne écrit : « Une rue, si belle soit-elle, ne manifeste pas d’existence par la seule vertu de son architecture. Organisme inerte, elle a besoin d’être habitée et parcourue pour acquérir une âme. Dès lors, reflet d’humanité, elle adopte, dans la collectivité urbaine, l’attitude que lui communiquent ses habitants et passants »1. Dans sa perception, donc, les personnes, leurs objets et leurs pratiques culturelles sont la véritable âme de la rue. Cette idée revient un siècle plus tard, en 2010, dans l’article Street Art, Sweet Art ? Reclaiming the « Public » in Public Place, où l’on peut lire : « The city is not only made up of people, of buildings, but of relationships between people and buildings, between people and walls, between the eyes of the people and our poetry »2. Le premier texte fait référence aux activités commerciales qui font que les hommes se croisent dans l’espace public, alors que le deuxième traite spécifiquement du street art comme forme d’expression artistique.

Ces deux situations ont comme point commun ce que Luca Visconti et alii ont appelé l’inévitabilité de l’espace public, c’est-à-dire, le fait que nous ne pouvons pas nous dévier des images qui nous y sont proposées. C’est précisément la quête d’un plus large public qui fait, dans les années 1960, que l’art quitte les galeries pour gagner les rues. Si l’art urbain est à l’origine de nos questionnements sur l’occupation de l’espace public par la satire graphique, nous aimerions proposer un élargissement temporel et thématique qui apporte plus de profondeur historique à cette réflexion.

Lire la suite de l’appel.

Publié dans Appel à contribution - articles | Laisser un commentaire