Benoît Crucifix

Diplômé de masters en langues et littératures modernes (UCL) et en théorie littéraire (KU Leuven), Benoît Crucifix est aspirant F.R.S-FNRS à l’Université de Liège et à l’Université catholique de Louvain. Il mène une thèse de doctorat, intitulée « Cartoonists’ Histories of Comics: the Graphic Novel and its Heritage, from 1980 to the Present », portant sur les histoires de la bande dessinée produites par les auteurs contemporains. Le projet s’intéresse plus précisément aux rapports entre roman graphique et patrimoine tels qu’ils sont renégociés par quelques auteurs clés d’une bande dessinée dite ‘alternative’. Il est membre du groupe ACME et écrit régulièrement pour les plateformes en ligne du9 et Graphixia.

Contact : benoit.crucifix (a) ulg.ac.be

Publications

« From Loose to Boxed Fragments. Seriality and Archive in Chris Ware’s Building Stories », Journal of Graphic Novels and Comics, 2017, en ligne, doi : 10.1080/21504857.2017.1303619

avec Pedro Moura, « Bertoyas dans la jungle. Bande dessinée et édition sauvage », Mémoires du livre/Studies in Book Culture, volume 8, numéro 1, automne 2016, doi : 10.7202/1038027ar

avec Gert Meesters, « Hybridation, intergénéricité et ironie dans Arsène Schrauwen », neuvième art 2.0., novembre 2016, en ligne.

avec Gert Meesters, « The Medium is the Message. Olivier Schrauwen’s Arsène Schrauwen Beyond Expectations of Autobiography, Colonial History and the Graphic Novel », European Comic Art, volume 9, numéro 1, 2016, 24-62.

« Witnessing Fukushima Secondhand. Collage, Archive and Travelling Memory in Jacques Ristorcelli’s Les Écrans », The Comics Grid : Journal of Comics Scholarship, volume 6, 29 février 2016, en ligne, DOI : http://doi.org/10.16995/cg.73.

« L’Automobile dans le comic strip : un passage à toute vitesse », Töpfferiana : Littératures graphiques des XIXe et début XXe siècles, novembre 2015, en ligne.

Liste complète des publications

Publicités