Anthony Rageul

Docteur en Arts Plastiques, Anthony Rageul a soutenu sa thèse La bande dessinée saisie par le numérique : formes et enjeux du récit reconfiguré par l’interactivité en 2014 à l’Université Rennes 2, sous la direction de Ivan Toulouse (APP, Rennes 2) et Benoît Berthou (Labsic, Paris 13). Il est actuellement chargé de cours en Arts Plastiques et en Communication à l’Université Rennes 2. A la fois théoricien et praticien, il est également auteur de bande dessinée papier et numérique, actif en ligne et dans le fanzinat. Sa dernière bande dessinée numérique, Les Monstres d’Amphitrite, est sortie en avril 2016.

Quelques mots clés : narration, récit, interactivité, interface, arts et littératures numériques.

Plus d’infos : www.anthonyrageul.net

Publications (sélection) :

Rageul Anthony, « La BD numérique, entre jeu vidéo et Net Art ? », in Robert Pascal (dir.), Bande dessinée et numérique, Paris, CNRS Editions, 2016, p.101-108.

Rageul Anthony, « La bande dessinée numérique, si loin et si proche de la bande dessinée. Figures et tensions d’un médium hybride. », in Gerbier Laurent et Boulaire Cécile  (dirs.), Hybridations. Les rencontres du texte et de l’image., Tours, Presses Universitaires François Rabelais, 2014, p. 177-194.

Rageul Anthony, « L’œil, la main et l’ordinateur. Manipulation et perception dans le récit dessiné interactif. », publication en ligne des actes du colloque Au sens figuré : esthésie et bande dessinée, Colloque de Recherche en Art Séquentiel, Montréal, 2013, http://cras.quebec/# [consulté le 18/05/2016].

Dernière communication :

Rageul Anthony, « De la jubilation de coder des « récits-interfaces » », colloque Poetics of the algorithm, équipe ACME, Université de Liège, 16 juin 2016.